Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Chroniques d'un catho ordinaire

Reflexions et partages d'articles sur la sphère catholique

D'où vient l'expression "tire-au-flanc" ?

Publié le 9 Septembre 2015 par Yo

Allez, avouons-le. Qui n’a jamais dit d’un de ses collègues, supérieurs ou subordonnés, qu’il ou elle est un tire-au-flanc ? Traduction : que cette personne fait tout son possible pour éviter de travailler et s’arrange régulièrement pour donner aux autres les tâches qui lui sont confiées. On pourrait croire que le mot vient du monde de travail et pourtant c’est vers un autre domaine qu’il faut se tourner pour en trouver l’origine.

Cette expression familière provient du monde militaire du milieu du XIXe siècle. Lors des batailles, les combats violents se déroulaient sur le front, faisant de nombreux morts et blessés. C’était aussi sur le front que certains devenaient des héros. A l’inverse, sur les flancs ou sur les côtés, la situation était plus calme. C’est pourquoi, certains soldats, pour se reposer ou simplement par peur des combats, se faufilaient vers les flancs. Ce qui était très mal vu de leurs camarades restés, eux, sur le front ! Par extension, le tire-au-flanc militaire s’est mué dans notre monde moderne en une personne cherchant à échapper à ses obligations ou à son travail.

Source :

http://www.defense.gouv.fr/actualites/articles/gare-au-tire-au-flanc

Commenter cet article