Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Chroniques d'un catho ordinaire

Reflexions et partages d'articles sur la sphère catholique

D'où vient l'expression "un quart de pinard" ?

Publié le 16 Novembre 2016 par Yo

« Le pinard c'est de la vinasse. Ça réchauffe là oùsque ça passe. Vas-y, Bidasse, remplis mon quart. Vive le pinard, vive le pinard ! », entonnaient les poilus durant la Première Guerre mondiale.

 Dans les tranchées de Verdun, durant la première guerre mondiale, les poilus mangent et boivent leur « pinard », moment de repos salvateur entre les bombardements.
Le pinard, pour le soldat de 14, c’est le vin, et plus précisément le vin rouge de mauvaise qualité. Selon le linguiste Albert Dauzat, ce mot fait son apparition dans le vocabulaire des soldats vers 1886, dans les casernes de l’est de la France. Il s’agit d’une déformation du mot pinot, qui désigne un des cépages les plus courants du vignoble français. L'expression s’est largement répandue durant la Première Guerre mondiale.

Avant la guerre, le vin ne faisait pas partie du cadre règlementaire de l’armée. En octobre 1914, le ministre de la Guerre, Alexandre Millerand, prend des dispositions pour que chaque soldat reçoive une ration gratuite de 25 centilitres. En 1916, la ration gratuite passe à 50 centilitres et en 1918, la ration statutaire atteint 1 litre ! Les poilus peuvent également bénéficier de rations exceptionnelles, fournies par le commandement dans certains cas très précis : montée en première ligne, travaux pénibles, célébration... Ils peuvent également s’approvisionner, sur leurs fonds propres, auprès des débits de boissons qui se multiplient dans la zone des armées.

Durant le conflit, plusieurs mots désignent le vin : l’aramon, le picmuche, le piqueton, ou encore l’antidérapant. Mais seul le pinard est resté dans le langage courant.

A la fin du conflit, les généraux de l’armée française n’hésiteront pas à glorifier le vin. Le maréchal Joffre, fils d’un tonnelier de Rivesaltes (Pyrénées-Orientales), rendra ainsi hommage au « Général pinard qui a soutenu le moral des troupes ».

Source :

http://www.defense.gouv.fr/actualites/articles/le-saviez-vous-un-quart-de-pinard

Commenter cet article