Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Chroniques d'un catho ordinaire

Reflexions et partages d'articles sur la sphère catholique

D'où vient l'expression "s’attirer des bricoles" ?

Publié le 9 Février 2017 par Yo

D'où vient l'expression "s’attirer des bricoles" ?

Faisons un bond vers le passé, plus précisément au Moyen Age, pour découvrir la bricole. Bien que son nom puisse faire sourire, la bricole est dangereuse. Il s’agit d’une pièce d’artillerie utilisée entre le XI-XIIème et le XVème siècle permettant la projection de boulets, de pierres et parfois même de prisonniers… Utilisée pour défendre les places fortes, cette catapulte – auparavant bricolée rapidement avec les charpentes, d’où son nom de « bricole » - était actionnée en tirant sur un balancier, l’action étant facilitée par un contrepoids.

Les boulets pouvaient peser entre 20 et 30 kg avec une portée maximale de 80 mètres. Cette arme de défense sera perfectionnée pour projeter des boulets plus massifs et devenir alors une arme de siège. A l’arrivée des armes à feu (dont les canons), cette arme est devenue obsolète. Mais la bricole a laissé une trace dans le langage actuel à travers l’expression « s’attirer des bricoles », synonyme de s’attirer des ennuis.  Simon de Montfort, à la tête d’une armée de croisés, pourrait en témoigner s’il n’avait pas été tué par une bricole lors du siège de Toulouse, en 1218…

Source :

http://www.defense.gouv.fr/actualites/articles/le-saviez-vous-comment-s-attirer-des-bricoles

Commenter cet article